"> ">

L’histoire

L’histoire de la Porte-Guillaume

Porte_Guillaume_Jean-Eugène_Durand_sans_date_Chartres_Eure-et-Loir_(France)La porte Guillaume est édifiée à la fin du xiie siècle ; il s’agit alors de l’une des portes de l’enceinte entourant la ville de Chartres. Elle porte le nom de Guillaume de Ferrières,vidame de Chartres. Avec le développement de l’artillerie au xve siècle la porte est reconstruite. À la fin du XVe s., une barbacane est édifiée. La porte est détruite par l’armée allemande en retraite dans la nuit du 15 au 16 août 1944.

La barbacane est de forme pentagonale avec un accès par le sud. Accès désaxé pour éviter les tirs directs sur la porte. Deux tours protègent cette entrée. Un pont dormant permet d’entrer dans la barbacane. Au nord, deux archères-canonnières à ébrasement sous voûte flanquent le fossé.

La barbacane est progressivement démilitarisée : à la fin du xvie siècle des maisons sont construites. Au xviie siècle un atelier de plamage s’installe dans la partie est de la barbacane sur la courtine alors dérasée. à partir de 1732, un dénommé Caillou est chargé de créer deux ponts en maçonnerie dans l’axe de la porte Guillaume et un muret décoratif à la place de la courtine est. L’entrée par le sud est condamnée. En 1850, la tour ronde est remplacée par un mur simple allant jusqu’à l’eau.

Sous le nom de Porte Saint-Guillaume, l’édifice figure sur la première liste de 1840 établie à la demande Prosper Mérimée. Il est classé au titre des monuments historiquesen 1911. Cette protection n’est pas remise en cause après sa destruction par l’armée allemande en retraite dans la nuit du 15 au 16 août 1944.

Une campagne de fouilles destiné à comprendre l’architecture de la porte est organisée par le service archéologique de la mairie de Chartres en plusieurs campagnes successives de 2010 à 2014.

C’est à l’époque du moyen-âge que les fortification servent à protéger la ville de Chartres, la Porte-Guillaume est l’une des entrées principales de cette enceinte. Les fouilles archéologiques prescrites par l’état dans le cadre du projet de reconstruction ont pour objectif de reconnaître l’architecture et l’organisation de cet ouvrage défensif du XVe Siècle. 

Source: Wikipedia, Ville de Chartres.

Facebook